Oct 062011
 

Le vice président Kgalema Motlanthe doit corriger l’injustice à l’encontre du Dalaï Lama et lui délivrer un visa, selon le Desmond Tutu Peace Centre.

A cette injonction, le cabinet du vice président a répondu qu’une telle décision ne faisait pas partie de ses prérogatives. « Kgaleme Motlanthe n’est pas responsable de la délivrance des visas » a déclaré son porte parole.

Le Dalaï Lama devait prendre la parole à l’inauguration du Desmond Tutu Peace Centre à l’Université de Western Cape ainsi que dans plusieurs universités des provinces du Kwazulu Natal et du Gauteng (Johannesburg Pretoria).

Mail & Guardian du 6/10/2011 : http://mg.co.za/article/2011-10-06-theres-still-time-to-say-hello-dalai-mr-motlanthe

Share

Laisser un commentaire