Oct 072011
 

La population sud-africaine a été appelée à participer aux préparatifs en cours du troisième recensement national de la population, prévu en 2011, depuis la fin de l’apartheid et l’avènement de la démocratie en 1994.

En annonçant dimanche le lancement de l’opération, Kefiloe Masiteng, le directeur général adjoint chargé de la population et des statistiques sociales a déclaré que l’ensemble des citoyens de la nation devait être fier de participer à ce recensement.

L’Agence des statistiques d’Afrique du Sud (Stats SA) estime que le recensement général de la population du pays, dont le dernier a eu lieu en 2001, va se dérouler normalement. Quelque 120.000 agents habillés en jaune seront déployés dans tout le pays pour compter, du 10 au 31 octobre, toutes les personnes, y compris les immigrants et les sans-abris.

« Nous allons nous enquérir de votre accès à certains services comme l’eau, l’électricité et l’assainissement. A partir de cet ensemble de renseignements, nous sauront si l’Afrique du Sud fait des progrès ou non. Nous saurons également ce qu’il restera à faire », a déclaré le statisticien en chef, Pali Lehohla.

L’exercice de répétition du recensement se tiendra dans l’ensemble du pays du 10 au 31 octobre 2010. Le budget estimé pour ce recensement, dont les résultats sont attendus en mars 2013 est de 2,2 milliards de rands (soit près de 300 millions de dollars). Ce budget servira à payer les agents recenseurs et la logistique, ainsi que les 3.200 sessions de formation pour le personnel et le traitement des données recueillies.

APA-Johannesburg (Afrique du Sud)

Share

Laisser un commentaire