Feb 142012
 

Le Times Live rend compte de la décision du ministère de l’éducation de lancer un plan qui impliquerait beaucoup plus que maintenant les parents d’élèves aux cotés des enseignants et des proviseurs. D’après ce journal, ce plan serait déjà bien accueilli par les familles.

La ministre de l’éducation, Angie Motshega compte beaucoup sur cette nouvelle orientation pour une amélioration du système scolaire. Pour elle, bien des problèmes rencontrés pendant la scolarisation des écoliers vient du manque d’implication des parents qui démissionnent de leurs responsabilités dès que leur enfant passe le pas de la porte de l’école ou du collège.

Selon des fonctionnaires du ministère, environ 30% des écoles sud africaines ne fonctionnent pas bien. La déclaration de la ministre intervient à quelques semaines de la désignation du corps des administrateurs scolaires, mais, souligne Times Live, le gouvernement devra être attentif à l’équilibre entre interférence et conseil. Times Live cite l’exemple d’une école primaire de Johannesburg où le ministère a annulé le renvoi d’un élève contre l’avis du corps enseignant. L’affaire s’est terminée devant le tribunal.

Editorial du Times Live mis en ligne le 31/01/2012

Source : http://www.timeslive.co.za/opinion/editorials/2012/01/31/plan-to-get-parents-involved-in-children-s-education-welcomed

Share

Laisser un commentaire